Orchestres

Les Accordéonistes Cheminots Valentinois regroupent plusieurs orchestres qui jouent chacun un ou plusieurs styles de musique : musique classique, musique du monde, musique de film, musette, folk, pop, jazz, variétés françaises et internationales…

Ensemble éducatif

Dirigé par Pascal Roux, cet orchestre est composé de 25 musiciens, essentiellement des accordéonistes, mais aussi une pianiste et un batteur. C’est l’orchestre que les musiciens ayant peu d’années de pratique peuvent intégrer en premier.

Son répertoire actuel est le suivant :

  • Conquest of paradise, de Vangelis : inspiré de la Folia, un très ancien thème musical, ce morceau est l’un des plus connus de la bande originale du film « 1492 : Christophe Colomb ».
  • Danse hongroise no 5, de Johannes Brahms : basée sur un air populaire, la plus célèbre des 21 danses hongroises écrites par Brahms entre 1869 et 1880 a souvent été utilisée au cinéma, par exemple dans le film « Le dictateur » de Charlie Chaplin où le barbier rase son client en suivant scrupuleusement le rythme changeant de ce morceau.
  • In the mood : ce standard de jazz-swing composé en 1939 par Joe Garland et Andy Razaf pour Glenn Miller et son big band jazz a contribué à inspirer, avec d’autres standards, la naissance du rock and roll et du rockabilly des années 1940 et 1950.
  • Il changeait la vie, de Jean-Jacques Goldman : cette chanson de 1987 associe une belle mélodie et un rythme bien marqué et rend hommage à tous les travailleurs qui aiment leur métier, peu importe leur poste et leur qualification. L’ensemble éducatif a joué ce morceau en 2011 en hommage à Joannès Perret, le fondateur des Accordéonistes Cheminots Valentinois qui a enseigné l’accordéon avec passion pendant plus de 40 ans.
  • Joe Dassin en accordéon, arrangé par Joannès Perret : ce pot-pourri de 11 succès de Joe Dassin, créés entre 1965 et 1976, ne représente qu’une petite partie des trois cents chansons de cet artiste.

Orchestre de chambre

Dirigé par Pascal Roux, cet orchestre est composé de 12 accordéonistes et un batteur confirmés, passionnés de musique classique.

Cette année, cet orchestre a mis à son répertoire :

  • L’arrivée de la reine de Saba, de Georg Friedrich Haendel, fait partie de l’oratorio « Solomon » composé en 1748 et qui relate la construction du temple de Jérusalem, le jugement du Roi Solomon puis sa rencontre avec la reine de Saba.
  • Dans l’antre du roi de la montagne, d’Edvard Grieg : cet extrait de la musique de scène de la pièce de théâtre Peer Gynt utilise un seul thème, répété de plus en plus vite et de plus en plus fort jusqu’au final du morceau.
  • Ludwig-Polka, de Michael Nover : cet arrangement sur des mélodies célèbres de Ludwig van Beethoven, parmi lesquelles « La lettre à Élise », est un hommage à ce compositeur, dont on a célébré le 250e anniversaire de la naissance en 2020.
  • Scaramucce, de Gian Piero Reverberi et Laura Giordano : dans un style variété pop-rock inspiré du baroque vénitien, ce morceau du groupe italien Rondò Veneziano est sorti en 1982.
  • Les joyeux bandits, de Franz von Suppè : l’ouverture de cet opéra-comique de 1867 constitue une synthèse de ses meilleurs moments, dans un style fluide et léger.

Swingroup

Swingroup, ce sont cinq musiciens : deux accordéonistes, une pianiste/chanteuse, un bassiste et un batteur.

Swingroup, ce sont cinq musiciens : deux accordéonistes, une pianiste/chanteuse, un bassiste et un batteur

Une invite à bouger, rêver aussi autour de quelques standards et mélodies “intemporelles”.
Ce qui les réunit ? Peut-être tout simplement le respect de ces beaux thèmes, la courtoisie qui guide chacun de leurs échanges musicaux, la complémentarité.
Il y a un peu de tout ça qui passe, et ce « tout ça » ce ne sont jamais que des moments de bonheur partagés et à diffuser sans modération, par le biais du swing… sa flamme les anime !

Extraits musicaux…

Logo ACV